Qu’est-ce qu’une Digital Workplace ?

Fédérez vos équipes grâce à un intranet engageant

Contactez nous !

Alors que les organisations reconnaissent qu’une gestion efficace de l’information est désormais cruciale pour la productivité des travailleurs et la performance organisationnelle, la croissance continue des volumes d’information et de la diversité des outils n’a pas été accompagnée d’une capacité nouvelle à gérer ces nouveaux flux. Les structures ont besoin de s’adapter en devenant plus digitales pour faciliter le partage de contenu, améliorer le quotidien de leurs collaborateurs afin de mieux communiquer.

Ces différents enjeux sont communs à toutes les organisations, que cela soit une PME, une collectivité, un grand groupe du CAC 40 ou encore une association. Pourquoi ce besoin se fait-il plus ressentir ces dernières années ?

Mutations importantes des entreprises et évolution de l’environnement de travail

Avec les révolutions technologiques et l’omniprésence des réseaux sociaux, l’environnement de travail en entreprise est en constante évolution. La multiplication des canaux de diffusion de l’information, des applications métiers, des interfaces et le besoin de mobilité (télétravail et horaires flexibles) dans l’unique but d’accroître la performance organisationnelle a finalement transformé les structures en gigantesques usines à gaz. Tous ces facteurs ne font que renforcer la nécessité d’une plateforme permettant de mieux communiquer, mieux collaborer et mieux partager.

C’est ici que la Digital Workplace prend tout son sens, autour de ces trois piliers, pour améliorer les performances individuelles et collectives au sein de l’entreprise. 

M. White définissait déjà en 2012 une Digital Workplace comme la possibilité pour un collaborateur de réaliser une tâche, de partager de l’information et de travailler avec d’autres collaborateurs quelle que soit son lieu de travail. Une digital workplace serait donc un moyen de repenser nos méthodes et nos lieux de travail, permettant le travail à distance par exemple, hors des horaires ou contraintes physiques classiques. Pour rendre cela possible, l’accessibilité aux différents outils est indispensable. Une workplace pertinente doit donc intégrer de manière exhaustives les ressources clés des collaborateurs, que cela soit simplement un agenda partagé, un SIRH intégralement interfacé ou encore des applications métiers spécifiques à une certaine typologie d’utilisateurs, l’enjeu est de mettre à disposition des collaborateurs une plateforme globale tout en décloisonnant les silos. De facto, chaque digital workplace est unique car elles sont la représentation d’écosystèmes et de processus métiers propres à chaque structure.

Pour résumer, la définition d’une digital workplace est un portail intranet connecté avec l’environnement applicatif de l’entreprise, qui se doit résolument d’être : 

  • attractive : avec un design et une ergonomie simplifiant l’adoption
  • évolutive : capable de s’adapter aux changements d’organisation et de mode de travail
  • connectée : devant un véritable hub pour tous, porte d’entrée de l’écosystème de l’entreprise